Nouvelles

De nouvelles photos montrent que Kim Kardashian a abîmé la robe de Marilyn Monroe

Kim Kardashian a emprunté la robe emblématique de Marilyn Monroe pour le Met Gala plus tôt cette année et il s'avère qu'elle a peut-être causé des dégâts.

Au gala du Met 2022, Kim Kardashian énervé de nombreux passionnés de mode et d'histoire quand elle a foulé le tapis rouge dans la robe emblématique que Marilyn Monroe portait en chantant Joyeux anniversaire, monsieur le président dès 1962.

Bien que Kim ait apparemment pris le plus grand soin de la robe et l'ait même changée en réplique après le visionnage du tapis rouge, il semble qu'elle ait encore endommagé la robe la plus chère du monde.

 

Voir ce post sur Instagram

 

Une publication partagée par Diet Prada™ (@diet_prada)

En 2016, Ripley's Believe It or Not! Le musée a acheté la robe pour 4.8 millions de dollars, bien que la robe soit maintenant évaluée à plus de 10 millions de dollars.

Ripley's a annoncé dans un communiqué de presse que "Un grand soin a été apporté à la préservation de ce morceau d'histoire de la culture pop. Avec la contribution des conservateurs de vêtements, des évaluateurs et des archivistes, l'état du vêtement était la priorité absolue. Croyez-le ou non! aucune modification ne devait être apportée à la robe et Kim s'est même changée en réplique après le tapis rouge !⁠ »

"Nous avons essentiellement eu de nombreuses conversations avec Kim et son équipe et avons mis en place de nombreuses exigences en matière de sécurité et de maniement de la robe", Amanda Joiner, vice-présidente des licences et de l'édition chez Ripley's, a déclaré au Daily Beast.

"La robe n'a jamais été avec Kim seule. C'était toujours avec un représentant de Ripley. Nous nous sommes toujours assurés qu'à tout moment nous sentions que la robe risquait de se déchirer ou que nous nous sentions mal à l'aise à propos de quoi que ce soit, nous avions toujours la possibilité de pouvoir dire que nous n'allions pas continuer avec ça.

"Nous avons dû prendre des décisions quant à savoir si nous étions prêts ou non à laisser Kim emprunter la robe", dit Joiner.

« Nous avons fait deux essayages différents avec elle. Le premier était à Los Angeles en avril, puis le second plus tard en avril pour voir si la robe irait ou non. Le plus grand défi que nous avons eu est que nous voulions vraiment nous assurer que nous conservions l'intégrité de la robe et sa préservation, car elle a 60 ans, et nous estimons que c'est une pièce de mode tellement emblématique, à la fois d'un point de vue historique, mais aussi du point de vue de la culture pop.

Le Kardashians La star aurait perdu 16 livres pour entrer dans la robe et elle a dit à Vogue : "Je suis extrêmement respectueux de la robe et de ce qu'elle signifie pour l'histoire américaine", 

"Je ne voudrais jamais m'asseoir dedans ou manger dedans ou risquer de l'endommager et je ne porterai pas le genre de maquillage corporel que je fais habituellement."

Alors que Ripley a noté qu'aucun dommage n'avait été causé au vêtement après l'avoir récupéré de Kim, Pop Culture a publié hier une image avant et après qui montre les dommages présumés que Kim a causés au dos de la robe.

Le musée n'a pas encore commenté les nouvelles images.